Tourisme et séjours à Eyguières
Tourisme, séjours et loisirs dans les Alpilles à Eyguières
Eyguières Le Parc des Alpilles Manifestations Hébergements à Eyguières Restauration Associations Membres En provençal Galerie photos Documents Quelques liens ! Contactez-nous !
 
Fontaine Coquille
1 - Service Info Tourisme d’Eyguières
2 - Fontaine Cocotte
3 - Porte Calade
4 - Médiathèque
5 - Fontaine Coquille
6 - Fontaine de Borme
7 - Croix de l'Hirondelle
8 - Fontaine Gilouse
9 - Eglise
10 - Fontaine Fontvieille
 
5. FONTAINE COQUILLE

L'insolite Fontaine Coquille, nous offre un décor remarquable aux ocres chauds de Provence, douce rencontre du soleil et de la pierre. Construite en 1887 au pied de l'église, elle est transférée en 1923 pour permettre l'édification du monument aux morts. Cette fontaine doit son nom à la coquille Saint Jacques représentée sur le fronton. De nombreuses significations sont attachées à ce symbole, mais retenons celui du pèlerinage du chemin de Saint Jacques de Compostelle qui retrouve son succès d'antan et dont l'une des routes passe par Eyguières.

Sur votre droite le fossé Meyrol, seul fossé naturel, car nous sommes tout simplement au creux de la vallée où les eaux s'écoulent naturellement vers le village. Rappelons que Meyrol n'est pas un patronyme mais serait une traduction imparfaite de " valat meirou " dont le sens est "le cours d'eau qui réunit les eaux de divers affluents ". Le terme " Meirou " fait appel à des notions de maternité et signifie la source nourricière. Meyrol, voilà un mot qui nous fait comprendre toute l'importance de la langue provençale, gardienne des traditions, des coutumes et des croyances de nos aïeux. On comprend mieux alors, pourquoi, Frédéric Mistral dans le but de sauver la langue provençale fonde en 1854 en compagnie de sept amis poètes le félibrige. Le félibre dont le sens est " scribe, savant ", remplace ainsi ceux de trouvère ou troubadour trop galvaudés à leurs yeux.

La Mairie est construite en 1845 sur un terrain de la famille de SADE, encore elle ! A l'origine elle accueille une école de garçons et un prétoire de justice de paix, l'équivalant aujourd'hui du tribunal de 1ère instance où l'on juge des affaires de voisinage, de la vie courante etc.

Sous la 3ème république les lois de jules Ferry rendent l'enseignement laïc, gratuit et obligatoire. Ces lois conduisent à une révolution pour nos élèves avec, en 1881 la construction d'une école communale pour les filles et les garçons. Les voilà réunis dans un même bâtiment qui existe toujours avenue Gabriel Peri ; néanmoins on prend bien soin de les loger dans deux ailes séparées.

Le prétoire est supprimé peu avant la guerre de 39/45 suite à la réforme de la justice, et la concentration des pouvoirs à Tarascon, au grand regret de la commune qui voit une de ses prérogatives s'envoler.

Sur le mur, une fresque inaugurée en 1992, représente la place du village italien : Tronzano, village de la région du Piémont jumelé avec Eyguières. Les deux personnages figurent un lanceur de drapeau Piémontais et une Arlésienne. Une Arlésienne car Eyguières est l'un des derniers villages au sens géographique du terme où les femmes portent le costume d'Arles.

Enfin la devise d'Eyguières " l'aigo fai veni poulit " (l'eau rend joli ), que l'on doit à Frédéric Mistral dans " l'armana provencou " de 1870 quand il écrit " On ne pouvait mieux choisir car ce joli proverbe tout en retraçant l'eau, étymologie d'Eyguières, rappelle en même temps que la sobriété est la mère des vertus ".

Vacances, séjours et loisirs dans le sud de la France
Vacances, séjours et loisirs dans le sud-est de la France
Vacances, séjours et loisirs dans les Alpilles
Tourisme loisir et promenade
Service Info Tourisme d'Eyguières - Place de l'Ancien Hôtel de Ville - 13430 Eyguières
tél. 04 90 59 82 44 - service-info-tourisme@mairie-eyguieres.fr