Tourisme et séjours à Eyguières
Tourisme, séjours et loisirs dans les Alpilles à Eyguières
Eyguières Le Parc des Alpilles Manifestations Hébergements à Eyguières Restauration Associations Membres En provençal Galerie photos Documents Quelques liens ! Contactez-nous !
 
Fontaine de Borme
1 - Service Info Tourisme d’Eyguières
2 - Fontaine Cocotte
3 - Porte Calade
4 - Médiathèque
5 - Fontaine Coquille
6 - Fontaine de Borme
7 - Croix de l'Hirondelle
8 - Fontaine Gilouse
9 - Eglise
10 - Fontaine Fontvieille
 
6. FONTAINE DE BORME

L'élégante fontaine de Borme ouvre le cycle des trois sources ou résurgences d'Eyguières qui sont : la Borme, la Gilouse et la Font Vieille.

Mais qu'est ce qu'une résurgence ?

Il s'agit d'un jaillissement provenant des eaux d'infiltration qui après un trajet souterrain reviennent en surface.

La fontaine de Borme jusqu à la fin des années 50 n'est utilisée que pour les besoins du quartier et l'alimentation du lavoir. Ce qui s'explique aisément par sa situation géographique. Au creux de la vallée, la dénivellation ne permet pas à ses eaux de s'épandre sur une grande surface ; elle ne pouvait donc desservir que les alentours.

De la fin des années 50 aux années 80 cette source, la plus abondante qui de plus ne tarit jamais, verra ses eaux captées et acheminées pour alimenter tous les foyers du village.

Après les années 80, pour répondre aux besoins toujours plus important, trois forages prennent le relais. Ils sont creusés dans les collines du Defens, les eaux sont canalisées et stockées dans un réservoir pour garantir une distribution suffisante à toute l'agglomération.

A ce stade de notre promenade il est intéressant de noter que les premières installations pour assurer l'eau à proximité des habitations datent de la fin du 18ème siècle et il faut attendre la fin des années 50 pour que l'eau sous pression arrive dans chaque foyer. Il y a 50 ans à peine, les Eyguièrens allaient encore chercher l'eau aux puits et aux fontaines.

Plusieurs explications à son nom de Borme. Soit Bormae du nom d'une villa romaine dont les vestiges ont été retrouvés dans les environs ou Borme de Bormo ou Borvo, dieu des eaux et dieu guérisseur à l'époque de l'âge du fer.

Quant au lavoir à colonnes, il est construit en 1839. Son mur et son toit offrent un grand confort car ils protégent les belles lavandières de la pluie, du soleil et surtout du mistral.

Nombre d'histoires se sont échangées autour de ces bassins. Laissez-nous vous en conter une qui s'est déroulée à deux lieux d'ici au Castelas de Roquemartine. Château franc et libre donné en 1237 à la famille d'Albe, il est un péage important sur la route des Alpilles et se trouve rattaché à la commune d'Eyguières après la révolution. Elevé en marquisat en 1672 ce beau domaine, par un jeu de successions, passe à la famille "Bonnecorse de Lubières" dont les héritiers occupent toujours la demeure seigneuriale dans la plaine.

Ecoutons maintenant les vestiges, toujours visibles sur la route d'Orgon et qui porteront l'éternel écho de cette belle histoire :

Nous sommes en 1550. Pierre de Chateauneuf un des plus beaux esprits de la cour de Raymond Bérenger comte de Provence, descend du Château réputé être le siège d'une brillante " cour d'amour ". Arrivé sur la route il est pris par quelques larrons qui brigandent les passants. Après l'avoir dépouillé jusqu'à la chemise, les compères s'apprêtent à occire notre noble troubadour qui alors les prie de lui faire la grâce d'ouïr une chanson avant de mourir. Cette grâce accordée il improvise sur sa lyre un chant à la louange des brigands. Ils prennent un si grand plaisir à la douceur de sa poésie qu'ils lui rendent son cheval, ses accoutrements et ...surtout lui laissent la vie !

Vacances, séjours et loisirs dans le sud de la France
Vacances, séjours et loisirs dans le sud-est de la France
Vacances, séjours et loisirs dans les Alpilles
Tourisme loisir et promenade
Service Info Tourisme d'Eyguières - Place de l'Ancien Hôtel de Ville - 13430 Eyguières
tél. 04 90 59 82 44 - service-info-tourisme@mairie-eyguieres.fr